Comment choisir une huile essentielle ?
Aromathérapie - Huiles essentielles

Comment choisir une huile essentielle ?

Que ce soit en cosmétique ou en santé, nous en utilisons très régulièrement. Mais comment choisir une huile essentielle de qualité ? Faisons le point ensemble.

Pourquoi bien choisir ?

Si vous avez fait le choix de réaliser des soins faits-maison, c’est bien souvent pour une raison précise : la qualité. Vous en aviez marre de consommer des produits issus de grands groupes industriels, composés de dizaines d’ingrédients pas très clean ou encore d’origines douteuses.

Ainsi, le retour à la nature vous a tendu les bras. Vous confectionnez vos produits quand vous en avez besoin avec seulement quelques ingrédients purs. Mais voilà ! C’est bien beau de vouloir prendre soin de soi de façon naturelle, encore faut-il prendre soin de la nature par la même occasion.

C’est pourquoi il est important de bien choisir les ingrédients de base des soins maison. En effet, si la qualité ou la pureté des produits utilisés ne sont pas à 100% contrôlées, cela peut être dangereux pour votre santé ainsi que pour la planète.

Quel sont les risques ?

Utiliser un produit non contrôlé peut entraîner des désagréments. En effet, que vous utilisiez ce produit par voie interne ou externe, il se retrouve dans les deux cas dans votre organisme.

Ici nous parlons des huiles essentielles car malgré le fait qu’elles soient naturelles, elles peuvent toutefois être un véritable danger pour vous. C’est pourquoi en premier lieu, il est important de toujours bien respecter les dosages.

De plus, elles peuvent contenir des composants non tolérés par l’organisme. Produits chimiques abrasifs, enzymes non tolérées par le corps humain ou tout simplement allergies peuvent ainsi causer des troubles. C’est pourquoi il est important de bien savoir comment choisir une huile essentielle pour les utiliser en toute sécurité.

Comment choisir une huile essentielle ?

Pour savoir comment choisir une huile essentielle, rien de plus simple : prenez le temps de lire l’étiquette du produit. Il est malheureusement difficile autrement de déterminer les informations dont vous aurez besoins pour faire votre choix.

En premier lieu, le nom de la plante doit être indiquée très distinctement. Si il n’est pas écrit en français, vous devez l’avoir affiché en latin.​ En effet, c’est la « langue universelle » pour tout ce qui touche à la pharmacologie. Les plantes étant des produits naturels qui apporte des bienfaits sur la santé et la cosmétique, les huiles essentielles ne dérogent pas à la règle. De plus, il doit être précisé la partie de la plante qui à été distillée pour pouvoir confectionner l’huile.

Autre point important qui doit être inscrit sur l’emballage de l’huile essentielle, c’est le principal principe actif entrant dans sa composition. Linalol, camphre ou encore thymol peuvent être allergènes, ou juste à proscrire selon l’état de santé de la personne l’utilisant.

Enfin, le troisième point à surveiller aussi bien pour votre santé que pour l’environnement, c’est la provenance. Certains coins de la planète peuvent être contaminés par des produits toxiques. Ces derniers peuvent alors entrer dans la composition de l’huile et être ingérés par l’organisme par la suite.
Côté planète, (et conscience) il est également important de surveiller la zone de provenance de la plante utilisée pour confectionner l’huile afin de ne pas participer à la déforestation massive dans certains pays.

Les points à retenir :
  • La plante utilisée
  • Les composants
  • La provenance

Et le bio dans tout ça ?

Je ne vous ai pas parlé du label bio dans les critères précédemment cités et je vais prendre le temps de vous expliquer pourquoi je ne prend pas parti de constamment consommer du bio en général.

Le label Ecocert bio est un véritable gage de qualité quant à l’absence de pesticides dans les produits. Mais cela ne signifie pas pour autant que le produit est 100% naturel, et peut contenir certains produits « chimiques » non nocifs (et oui, ils ne sont pas tous mauvais !).

Mais ce n’est pas pour ça que je ne consomme pas uniquement que du bio.

Pour qu’un produit puisse obtenir le label bio, il faut faire des études sur ce dernier pour constater qu’il peut obtenir cette mention. Une fois que ces études approuvent la qualité du produit, il faut s’inscrire pour avoir le droit de diffuser ce label sur les produits. Enfin, il faut reproduire tout ce qui est étiquetage et emballage avec le logo bio.

Vous l’aurez donc compris par déduction, le label bio coûte de l’argent. Et pas une petite somme !

Et comme je préfère privilégier des jeunes marques Françaises et familiales, qui n’ont pas forcément de gros budgets pour lancer leurs gammes de produits, je préfère miser sur elles et leurs produits que je sais de qualité.

C’est un choix personnel, après je regarde quand même la provenance, je prend le temps d’étudier comment travaillent ces marques, mais je préfère découvrir et vous faire découvrir leurs produits parce qu’ils sont géniaux et pas uniquement sur le fait qu’ils soient bio 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.