Quotidiennement nous tentons d’utiliser au mieux les produits que nous offre la nature pour notre corps. Mais avez-vous pensé à vos aisselles ? Les déodorants vendus en commerce ne sont pas toujours bons pour elles, c’est pourquoi je vous propose une recette très simple pour réaliser votre propre déodorant.

A base de pierre d’Alun pour son pouvoir absorbant, de bicarbonate pour purifier et d’huile essentielle de palmarosa contre les mauvaises odeurs, ce déodorant en poudre a tout pour plaire !


La recette en vidéo :


Pour cette recette de déodorant au palmarosa il vous faudra :

  • 2 cuillères à soupe de pierre d’Alun
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude 
  • 4 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
Retrouvez les ingrédients de la recette sur le site Joli’essence.
Profitez de 5€ offerts sur votre première commande ! Lors de votre inscription, ajoutez le code parrain « ladylafait » pour pouvoir en bénéficier.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lady l’a fait 🌸 (@ladylafait) le


Mes étapes pas à pas :

1/ Dans un bol, placez la poudre de pierre d’Alun et le bicarbonate de soude
2/ Ajoutez alors l’huile essentielle de palmarosa
3/ Mélangez délicatement l’ensemble des ingrédients
4/ Placez votre préparation dans un roll-on prévu à cet effet


Mon petit + beauté :

Si vous n’êtes pas habitué au déodorant en poudre, vous pouvez ajouter 3 cuillères à soupe d’huile végétale de coco pour obtenir une pâte, utilisable également dans un roll-on.

L’huile essentielle de palmarosa est là pour vous permettre de faire disparaître les mauvaises odeurs, mais vous pouvez toutefois la remplacer par une fragrance ou par une autre huile essentielle pour l’adapter à vos besoins. Si vous avez la peau sensible, privilégiez l’huile d’immortelle. Pour les peaux sèches, l’huile d’ylang-ylang est faite pour vous !


L’utilisation :

Appliquez comme un déodorant classique tous les matins.

Réalisé dans des conditions optimales, ce déodorant peut alors se conserver 3 mois dans un endroit sec et à l’abri de la chaleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *