Aromathérapie - Huiles essentielles

Huile essentielle de romarin : bienfaits et utilisation

L’huile essentielle de romarin peut être de trois types : à cinéole, à verbénone et à camphre. Découvrez leurs différences et leurs vertus.

Huile de romarin à cinéole

Principalement utilisée pour soulager les problèmes respiratoires, l’huile de romarin à cinéole est réputée pour sa fonction expectorante. En effet, elle permet de diminuer la sécrétion de mucus. Elle libère ainsi les voies respiratoires (nez et bronches). De plus, elle calme les toux liées aux infections respiratoires comme le rhume ou la bronchite, soulageant par la même occasion les maux de gorges.

Utilisée en diffusion ou par voie cutanée, l’huile essentielle de romarin à cinéole est tonifiante. Revitalisante, elle permet de se sentir plus éveillé, diminuant ainsi la sensation de fatigue, qu’elle soit physique ou intellectuelle. De plus, elle favorise la concentration et stimule la mémoire, idéale en cas d’épuisement nerveux.

Dans le domaine de la beauté, elle s’utilise surtout dans les soins capillaires. En effet, elle permet de diminuer la perte des cheveux en stimulant la pousse. Réduisant les pellicules, elle est également très appréciée en cas de peau ou cheveux gras, réduisant ainsi l’excès de sébum.

Romarin à verbénone

Détoxifiante hépatique, c’est l’huile idéale après un repas chargé ou une intoxication alimentaire. Antioxydante, elle protège les cellules du foie tout en éliminant les toxines. Le foie produit de la bile, liquide favorisant la digestion. Il est là pour absorber cholestérol, graisses et déchets. L’huile essentielle de romarin à verbénone facilite son élimination, elle aide ainsi à drainer l’organisme.

En cas de déprime ou de surmenage, elle stimule le système nerveux. Elle permet ainsi de diminuer les états de stress, d’anxiété et d’émotivité. Utilisée en diffusion, elle accroît la confiance en soi et augmente la concentration.

Régénérant cutané, l’huile essentielle de romarin à verbénone aide à la cicatrisation. Elle permet ainsi de réduire cicatrices d’acné, rides et vergetures. De plus, grâce à son pouvoir tonifiant, elle régule l’excès de sébum, responsable de la peau grasse.

Huile de romarin à camphre

Réduisant les douleurs musculaires, l’huile essentielle de romarin à camphre est l’alliée parfaite lors de la reprise d’une activité sportive. En effet, elle permet de soulager crampes, courbatures et tensions musculaires. De plus, elle s’utilise également pour diminuer les rhumatismes.

Décongestionnante, elle permet également de diminuer la sensation de jambes lourdes. Elle est aussi recommandée pour réduire cellulite et varices. Enfin, elle est emménagogue, cela signifie qu’elle favorise la venue des règles en cas d’aménorrhée (absence de menstruations) ou de flux menstruel peu abondant.

Tout comme les deux autres types d’huile de romarin, utilisée en diffusion, elle permet d’améliorer la concentration et la confiance en soi lors de fatigue intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.