Protection solaire : les huiles végétales qui vous aident
Corps,  Huiles végétales

Protection solaire : les huiles végétales qui vous aident

La nature étant bien faite, certaines huiles végétales ont naturellement un indice de protection solaire. Idéales si vous devez vous exposer peu de temps au soleil et que vous n’avez pas de crème solaire sous la main.

Germe de blé

L’huile végétale de germe de blé est l’une des plus protectrices. En effet, elle à un indice de protection de 20 ! De plus, étant très riches en vitamines et minéraux, elle saura protéger votre peau des désagréments procurés par le soleil. Car celui-ci, même s’il est précieux pour notre bronzage, nous fragilise l’épiderme en favorisant le vieillissement cutané.

Avocat

L’huile végétale d’avocat a également un bon indice de protection solaire qui est de 15. Très riche en acides gras et vitamines, elle assouplit, régénère et aide à la cicatrisation de l’épiderme. Tout comme l’huile de germe de blé, elle est alors idéale pour lutter contre le vieillissement cutané et ainsi protéger votre peau efficacement.

Noix de coco

L’huile végétale de coco à un indice de protection de 8. Moins protectrice que les autres, elle apporte toute fois des vertus intéressantes pour la peau. Très nourrissante, elle assouplit l’épiderme en profondeur. Très concentrée en vitamines A et E, elle calme rougeurs et tiraillements liés au soleil. Parfaite alors pour prévenir et soulager un début de coup de soleil, elle alors est également conseillée en utilisation après-soleil.


En outre, grâce à ces huiles, vous pourrez profiter de leurs bienfaits cutanés tout en vous protégeant légèrement du soleil. Mais ne vous méprenez pas ! Elles ne remplacent en aucun cas une crème solaire à fort indice. Elles sont là pour aider lors de petites expositions au soleil. On ne s’en rend pas toujours compte, mais tout au long de la journée, nous y sommes exposé. Pour vos séances de bronzette, préférez alors une crème solaire d’au moins 30 en indice de protection, et appliquez-en au moins toutes les deux heures.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *