Soins - Hygiène,  Top

Zéro déchet : pourquoi et comment me lancer ?

On en entend beaucoup parler, pourtant on ne sait pas vraiment ce que c’est. Découvrez le mouvement zéro déchet et pourquoi il est important de tous s’y mettre !

Zéro déchet c'est quoi ?

Le but n’est pas d’avoir véritablement zéro déchet, c’est surtout prendre conscience de notre impact environnemental à l’échelle individuelle. En effet, un Français moyen produit pas loin de 600 kg de déchets par an !!! Cela a des conséquences sur notre planète (et notre santé, notre qualité de vie, … et j’en passe !). Le fait d’en avoir conscience et ainsi réduire nos déchets permet de limiter notre empreinte et offrir une durée de vie plus longue à notre chère Terre.

Bien souvent, on se dit que ce n’est pas nous, à notre échelle individuelle qui allons faire quelque chose. Mais rendez-vous compte ! Si un millième de la population Française, soit 67 mille personnes, réduisait de moitié ses déchets, nous serions alors à -20 100 000 de kilos de déchets par an ! Ça en fait des zéros 😉

Le zéro déchet se base ainsi sur 5 principes :

Refuser

Plus un acte psychologique que physique, ce point est ainsi l’essence même du mouvement. En effet, c’est en prenant conscience de notre impact que nous faisons le plus grand pas. Supprimer les objets à usage unique (pailles, serviettes en papier ou encore couverts en plastiques) est un changement minimaliste en soi dans notre quotidien et pourtant c’est la première étape essentielle. Cela ne nous coûte rien par exemple de mettre une étiquette « stop-pub » sur la boîte aux lettres, et pourtant, sachez que vous réduisez vos déchets papiers de 31 kg par an ! Vous ne l’avez même pas remarqué, cela n’a rien changé dans votre vie, c’est pourtant un acte zéro déchet !

Réduire

Pour ce qui est des choses dont nous ne pouvons pas nous passer, pensez minimaliste. Exit sacs plastiques, bonjour sacs en toile/papier réutilisables ! Ce point du mouvement zéro déchet consiste simplement à remplacer les objets du quotidien qui ne peuvent disparaître de nos vies. Tout ce qui est à usage unique doit donc pouvoir être réutilisable. On délaisse les cotons tiges pour un cure oreilles, on oublie les lingettes nettoyantes pour des chiffons en microfibres, on abandonne le film plastique pour un film alimentaire lavable.

Réutiliser

Le geste de jeter à la poubelle est bien souvent trop facile. Si vous faites le point de ce qui se trouve actuellement dans votre poubelle, vous constaterez alors qu’il y a pas mal d’objets qui peuvent vous être utiles ! Prenez par exemple cette boîte de glace vide, elle remplacerait parfaitement un tupperware ! Ou encore cette conserve pourrait devenir alors un très beau bougeoir ! Vous l’avez compris, on prend un « déchet« , on recycle et on obtient un nouvel objet tout neuf !

Recycler

Pour ce qui est des objets qui sont en fin de vie, ou dont on n’a pas l’utilité, pensez recyclage ! Seulement 20% des poubelles sont recyclées ce qui signifie que beaucoup de déchets finissent dans la mauvaise benne !

Composter

Alors là c’est le must ! Si vous avez un extérieur et la possibilité de faire du compost, ou si vous avez la place pour quelques poules par exemple, c’est 30% de votre poubelle qui disparaîtra !

Comment démarrer ?

Alors oui me direz-vous c’est bien beau, mais par où je commence ?

Et bien le plus simple est de commencer par une pièce de la maison. Les plus difficiles sont alors la salle de bain et la cuisine. En effet, ce sont dans ces deux pièces que nous consommons le plus.

La salle de bain

Dans la salle de bain, les objets à usage unique que l’on utilise le plus souvent sont les cotons tiges et les cotons démaquillants. Rien de plus simple alors que de les remplacer par des produits réutilisables. On pensera alors aux cure oreilles ainsi qu’au lingettes lavables.

De plus, on pensera à réduire notre impact côté plastique avec une brosse à dents en bois ou encore des produits fait maison pour réduire les emballages.

La cuisine

Le plus dur en cuisine, c’est de se passer d’essuie tout ! Cela prend énormément de place dans la poubelle pour par grand chose. Pensez serviettes en tissus et éponges plutôt qu’utiliser une feuille de papier.

Pour réduire le plastique, on troque les pailles en plastique pour des pailles en inox, on remplace le film alimentaire par du film lavable et on achète des bocaux pour ranger pâtes, riz et graines. Le fait d’acheter notre alimentation en vrac permet ainsi d’arrêter les emballages inutiles !

Le ménage

Pour l’entretien de la maison c’est pareil. Des gestes simples, et des petites habitudes à changer mais c’est tellement plus pratique ! On oublie les quinze produits différents et on adopte vinaigre blanc et bicarbonate ! Moins d’emballages plastiques et beaucoup plus de place dans nos placards.

Les lingettes humides pour nettoyer les surfaces ? On oublie ! On pensera alors à utiliser des chiffons en microfibres ou une éponge naturelle comme le loufa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.